Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Présentation phi69
par charly88 Lun 15 Sep - 8:05

» Mes premières gravures - Milie41
par charly88 Lun 15 Sep - 8:02

» Présentation Milie41
par chrys24 Ven 8 Aoû - 14:35

» Mes gravures sur verres, cadres assiettes!
par Milie41 Jeu 7 Aoû - 12:01

» Couleurs ???
par Magiclolotte Mar 8 Juil - 19:13

» Ma premiere creation
par angie02 Ven 16 Mai - 21:14

» Suite de mes gravures Chrys24
par angie02 Mer 14 Mai - 17:11

» Présentation Iacko 58
par Iacko58 Mer 14 Mai - 16:06

» presentation angie02
par charly88 Mer 14 Mai - 10:52

» qu avais vous prevu pour ce 5 mai
par angie02 Lun 5 Mai - 14:25

» réglement
par angie02 Lun 5 Mai - 14:23

» Présentation de Wyrvos
par charly88 Dim 4 Mai - 14:39

» ça fait plaisir
par chrys24 Dim 27 Avr - 23:14

» Joyeuses Pâques.
par chrys24 Lun 21 Avr - 8:00

» MES 1ERES GRAVURES. Par Eowin
par eowyn Jeu 17 Avr - 17:38

» Gravure ledocteur02
par chrys24 Jeu 17 Avr - 8:42

» mais gravure
par chrys24 Jeu 17 Avr - 8:40

» quel temps ce matin et quel programme pour la journee
par charly88 Mar 15 Avr - 8:16

» Différents modèles
par charly88 Mar 15 Avr - 8:09

» Présentation de ledocteur02
par ledocteur02 Sam 12 Avr - 15:02

» présentation
par chrys24 Sam 12 Avr - 9:48

» miroir allez montpellier
par charly88 Jeu 10 Avr - 12:54

» divers annimaux sur cuir
par ledocteur02 Lun 31 Mar - 17:44

» mais réalisations : aym
par mireille Dim 30 Mar - 0:44

» comptant d'être avec vous
par KOM'ART Lun 24 Fév - 23:34

» Bonjour de la Somme
par jma80 Jeu 20 Fév - 15:37

» mes gravure sur verre
par le belge Mar 11 Fév - 17:12

» nouvel rea
par charly88 Ven 10 Jan - 14:28

» [Creakrice] gravures/dessin/peinture, expo P1
par charly88 Ven 10 Jan - 14:06

» Gravure de Charly88
par charly88 Jeu 9 Jan - 23:03

Statistiques
Nous avons 539 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est beber55

Nos membres ont posté un total de 8804 messages dans 959 sujets

[TUTO] PYROGRAVURE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[TUTO] PYROGRAVURE

Message par djordan le Jeu 4 Oct - 11:26

Comme la sculpture, la pyrogravure (le terme anglais adéquat est fire-engraving ) consiste à dessiner sur un objet en creusant sa surface, mais ce système de gravure n'est pas destiné à transposer le résultat sur un autre support par encrage, mais à dessiner par une brûlure qui changera la couleur du support et le creusera. Il désigne également et la technique et le résultat comme pour la gravure.

À l'aide d'un outil chauffant (d'un fer électrique ou non), le dessin apparaît par l'action du feu sur le bois aux endroits voulus.

Par ses moyens simples et ancestraux, il est l'un des arts primitifs apte à la confection d'objets rituels ou usuels car son support en bois n'a pas l'exigence de la planéité : calebasse, bois flotté, bouteille, vase, assiette, etc.

Aujourd'hui, l'emploi d'un fer électrique (analogue à un fer à souder), à pannes de différentes formes interchangeables, rend cette technique simple d'accès qui n'est pas, pour autant, réservé aux enfants.

Des objets de bois, souvent tournés, de différentes formes sont disponibles, bruts, pour permettre cet art.

L'artiste utilisant cette technique est un pyrograveur, le matériel est le fer à pyrograver et ses pannes.


Appareil de pyrogravure réglableRécemment, les progrès techniques ont permis l’apparition de nouveaux matériels, conçus au départ pour marquer les détails sur le bois de sculptures d’animaux.

Dotés d’un ajustement de température réglable précisément et des embouts beaucoup plus fins, ces outils permettent d’atteindre un niveau de définition très élevé. La variation de chaleur permet également d’obtenir plusieurs niveaux de teintes sur le bois et de graver sur d’autres types de support plus sensibles comme le cuir et même le papier.


Composition
Un fer à souder est constitués de trois éléments :

la panne, fabriquée en métal conduisant bien la chaleur. Les pannes en cuivre se corrodent assez rapidement, on leur préfère les pannes dites longue durée « faite d'alliage en couches ». Il existe des pannes de différentes formes en fonction des travaux à réaliser. En électronique, on utilisera une panne fine pour les composants les plus petits (CMS : composants montés en surface). Au XXe siècle, le commerce proposait une pierre ammoniacale destinée à décaper le fer à souder [2].
le système de chauffe, brûleur à gaz (butane ou propane) ou une résistance électrique.
la poignée, isolante électriquement et thermiquement.

Mise en œuvre

Les pièces doivent être débarrassées de toutes impuretés (oxyde, vernis à l'endroit de la soudure, ce qui se fait automatiquement avec la soudure auto-décapante ; ou manuellement en enduisant les pièces de « pâte à souder ».
La pâte à souder décape les pièces rapidement sous l'action de la chaleur et crée un flux facilitant la pénétration par capillarité du métal d'apport en fusion entre les pièces à réunir.
Le métal d'apport est alors appliqué, il devient fluide et enrobe les pièces, créant une liaison permanente une fois les pièces refroidies.
Ce type de soudure ou brasure n'est pas d'une solidité mécanique à toute épreuve, le métal d'apport étant relativement fragile, mais est techniquement facile à réaliser, rend étanche les raccords, et assure un bon contact électrique entre les pièces.

Modèles de fer

Station de soudure simpleLa puissance d'un fer à souder est choisie en fonction du travail à réaliser :
de quelques dizaines de watts pour les travaux délicats en électronique, bijouterie, micromécanique...
à plus de 150 watts pour la tôle mince, le zinc (toit en zinc), la plomberie (petits travaux).
En électronique, on utilise de préférence une station de soudage thermostatée.
Un fer à souder à gaz est utilisé pour les travaux de tôlerie et de zinguerie réclamant une puissance plus grande compte tenu de la masse des pièces à souder, induisant une inertie thermique plus grande.
Le propane fournit une température et une puissance de chauffe supérieure à celles du butane.
En général le métal d'apport utilisé pour réaliser ce genre de soudure (on devrait dire brasage) est un alliage d'étain et de plomb dont le point de fusion est de l'ordre de 200°C.
En plomberie, le rapport quantitatif de plomb/étain (60%)/(40%) est généralement plus élevé, que pour l'électronique ou l'étain est présent à 60%, ce qui donne une soudure de meilleure qualité électrique, plus fluide et brillante.
Ce métal d'apport est sous forme de fil pour l'utilisation en électronique ou les petits travaux ; ce fil à souder contient une pâte décapante (mélange acide nettoyant à chaud les pièces à souder). On parle alors de soudure auto-décapante.

djordan
Webmaster
Webmaster

Masculin Nombre de messages: 1257
Age: 27
Localisation: Alsace
Emploi/loisirs: gravure et voile de traction ,kite
Humeur: vigilent et sur mes gardes
Date d'inscription: 01/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum